Guide essentiel sur la surveillance des bases de données + Liste des meilleurs outils

Rédigé Staff Contributor on mars 8, 2021

Les bases de données sont au cœur de la plupart des processus commerciaux essentiels. Alors que les applications deviennent de plus en plus complexes, les infrastructures informatiques sont de plus en plus diverses et sophistiquées. C’est une bonne chose et cela indique que nos technologies informatiques progressent et deviennent plus polyvalentes et évoluées. Cependant, cette évolution complique le dépannage et la résolution des problèmes.

Il est désormais plus difficile d’identifier la source d’un problème dans des infrastructures si diversifiées. C’est là que la surveillance des bases de données entre en jeu.

Dans ce guide, je vais expliquer les avantages de la surveillance des bases de données, ainsi que les pratiques recommandées pour surveiller les performances des bases de données. J’ai également compilé une liste des meilleurs outils de surveillance des bases de données, en ajoutant une évaluation personnelle approfondie de SolarWinds® Database Performance Analyzer, pour vous aider à vous y retrouver parmi tous les logiciels disponibles sur le marché.

Qu’est-ce que la surveillance des bases de données ?
Avantages clés de la surveillance des bases de données
Comment surveiller les performances des bases de données ?

Approches courantes de la surveillance des bases de données
Indicateurs de performance des bases de données les plus importants à surveiller
Pratiques recommandées pour la surveillance des bases de données

Surveillance manuelle et automatisée des bases de données
Liste des meilleurs logiciels de surveillance des bases de données
Comment choisir le meilleur outil de surveillance des bases de données ?

 

 

Qu’est-ce que la surveillance des bases de données ?

La surveillance des bases de données est le processus qui consiste à mesurer et à assurer le suivi des performances des bases de données en fonction d’indicateurs clés qui les influencent. Ces indicateurs sont généralement surveillés en temps réel pour pouvoir identifier ou anticiper les problèmes. En surveillant vos bases de données de manière efficace, vous pouvez également les optimiser et en accroître les performances globales.

La surveillance des bases de données vous permet de vous assurer que votre base de données et les ressources associées fonctionnent de manière optimale, et par là-même que votre infrastructure d’applications est toujours disponible et fonctionnelle. Elle permet aussi aux administrateurs informatiques d’exécuter des processus rapides et précis de résolution des problèmes pour gagner du temps et économiser des ressources précieuses. L’avantage supplémentaire essentiel que présente la surveillance est qu’elle permet aux utilisateurs de profiter d’une expérience rationalisée et ininterrompue, durant laquelle les problèmes sont résolus rapidement et efficacement.

Pour mettre en place une stratégie de surveillance efficace des bases de données, vous devez analyser les données de diverses catégories, en vue de minimiser ou d’empêcher les retards ou le manque de disponibilité. Sachez que différents types de bases de données nécessitent l’analyse de divers points de données.

La surveillance des bases de données permet d’assurer le suivi des performances du matériel et des logiciels en prélevant des instantanés réguliers des indicateurs de performance. Cela vous permet d’identifier les changements, les goulots d’étranglement et le moment exact où les problèmes ont commencé à se manifester. Fort de ces informations, vous pouvez éliminer des causes possibles pour identifier la cause réelle d’un problème.

Avantages clés de la surveillance des bases de données

Bien menée, la surveillance des bases de données peut contribuer en grande partie à la réussite globale d’une entreprise. Après tout, on sait bien qu’une entreprise perd des clients et des revenus si les utilisateurs de ses produits n’ont pas une expérience satisfaisante. En évaluant l’activité des utilisateurs et des applications, la surveillance vous permet d’avoir une vue d’ensemble de votre base de données. La mise en place d’un programme robuste de surveillance des bases de données peut présenter des avantages considérables pour votre entreprise. Il s’agit des suivants :

  • Réduction du temps et des ressources consacrés pour traquer les problèmes cachés dans la base de données et l’infrastructure informatique
  • Amélioration de l’expérience de l’utilisateur final
  • Planification plus efficace de la capacité
  • Dépannage proactif des problèmes de performance avant qu’ils n’affectent l’utilisateur final
  • Informations sur les éventuelles améliorations possibles des performances, et par quels moyens
  • Informations sur les vulnérabilités en matière de sécurité

Haut de page

Comment surveiller les performances des bases de données ?

Comme je l’ai indiqué plus haut, il est important de surveiller les bases de données, car cela permet aux administrateurs d’identifier les problèmes avant qu’ils ne prennent trop d’ampleur. Pour que votre application soit toujours accessible et fonctionnelle, vous devez comprendre ce qu’implique la surveillance des performances des bases de données et notamment la méthode de surveillance adoptée, ainsi que les indicateurs clés et les pratiques recommandées.

Approches courantes de la surveillance des bases de données

Tout d’abord, examinons les deux principales approches de la surveillance des bases de données : proactive et réactive.

L’approche proactive vise à cibler les problèmes avant qu’ils ne prennent de l’ampleur, alors que l’approche réactive doit limiter les effets des problèmes une fois qu’ils se sont produits.

Vous pouvez procéder à une surveillance réactive pour dépanner les problèmes de performance, signaler les incidents graves ou enquêter sur une faille de sécurité.

Il est évident que l’approche proactive est moins risquée et permet d’améliorer l’expérience de l’utilisateur final. Toutefois, pour être proactif, vous devez vous assurer que vous surveillez les bons indicateurs et que vous signalez aux personnes concernées tout événement anormal ou inhabituel.

Indicateurs de performance des bases de données les plus importants à surveiller

Voici les indicateurs de performance clés que vous devriez surveiller pour obtenir des informations sur l’intégrité globale d’un environnement de bases de données :

  • Requêtes : pour garantir des performances globales de haut niveau, vous devez surveiller les performances des requêtes mêmes. La surveillance des bases de données doit pouvoir vous signaler les problèmes de requêtes, y compris les jointures inefficaces entre les tables, les index manquants ou surabondants et les requêtes SQL trop littérales.
  • Problèmes de capacité : les problèmes de bases de données peuvent provenir du matériel, comme un ralentissement de la vitesse du processeur, un manque de processeurs, la lenteur des disques, leur configuration incorrecte, leur saturation et le manque de mémoire.
  • Conflits entre les utilisateurs : lorsque plusieurs utilisateurs accèdent à une base de données, les activités et requêtes peuvent présenter des conflits. Par exemple, les performances de votre base de données peuvent être ralenties si des pages/lignes sont verrouillées en raison de la lenteur des requêtes, de blocages ou d’interblocages des transactions, ou d’activités par lots provoquant des conflits de ressources.
  • Problèmes de configuration : les disques qui présentent des configurations incorrectes peuvent provoquer des problèmes de performance. La surveillance peut révéler des problèmes comme une taille insuffisante de cache de mémoire tampon ou une mise en cache insuffisante des requêtes.

Haut de page

Pratiques recommandées pour la surveillance des bases de données

Maintenant que nous avons identifié les indicateurs de performance des bases de données les plus importants, je vais présenter les pratiques recommandées à incorporer dans votre stratégie de surveillance. Elles consistent à surveiller la disponibilité et la consommation des ressources, à mesurer et comparer le débit, à surveiller les requêtes coûteuses, à assurer le suivi des changements affectant les bases de données, à surveiller les journaux et à incorporer des données historiques.

  • Suivi de la disponibilité et de la consommation des ressources : pour surveiller les ressources, vous devez vérifier régulièrement que toutes les bases de données sont en ligne. Cette opération la plus importante, et également la plus simple, doit être exécutée pendant et en dehors des heures de travail habituelles. Si vous surveillez manuellement votre base de données, la surveillance des ressources est fastidieuse, et compromise si elle n’est pas rigoureuse. Vous devez donc impérativement utiliser un outil à cette fin. Je vais donc présenter dans ce guide les meilleurs outils de surveillance des bases de données.
    C’est lorsque tous les composants sont actifs que vous devez vérifier la consommation des ressources. Par ressources, je fais référence à la mémoire, au disque, au processeur et aux composants du réseau. Si vous remarquez une utilisation élevée du processeur ou une saturation de l’espace disque par exemple, vous devez le signaler à la personne concernée dans votre équipe. Là encore, un outil de surveillance performant devrait pouvoir vous aider.
  • Mesure du débit : en mesurant et en comparant le débit, vous obtenez régulièrement des indicateurs à jour, ainsi que le nombre de connexions par seconde et la latence de réplication. Toutes les mesures permettent d’anticiper les mesures futures en servant de références que vous pouvez utiliser à des fins de comparaison. Elles doivent vous permettre d’identifier tout écart ou anomalie et de prendre les mesures nécessaires pour en identifier l’origine.
    Les données de référence doivent s’appuyer sur plusieurs relevés, prélevés à des stades divers de la production, sur une période comprise entre deux et quatre semaines. Certains outils vous permettent d’utiliser des chiffres de référence comme seuils d’alerte qui vous signalent toute variation.
  • Suivi et analyse des requêtes coûteuses : vous devez surveiller les requêtes coûteuses lorsque tous les composants sont en ligne et que les ressources ne sont pas surmenées, mais il reste le problème de performance des bases de données. Il peut être dû à des plans de requête inefficaces, des index inexistants, ou bien d’autres raisons. Le dépannage de requêtes coûteuses consiste à identifier les requêtes dont l’exécution est ralentie. Vous pouvez procéder en utilisant des journaux de bases de données. Il est alors possible de remédier au ralentissement des requêtes.
  • Surveillance des changements apportés à la base de données : le suivi des changements apportés à la base de données consiste à identifier les objets ajoutés, abandonnés ou modifiés, notamment lors de l’installation d’une nouvelle version d’une application. Puisque ces objets peuvent ralentir les requêtes, vous devez les surveiller scrupuleusement.
    Pour ce faire, vous pouvez établir des données de référence au débit dès qu’un changement est apporté pour pouvoir comparer les performances avant et après ce dernier. Vous pouvez également surveiller les changements au fur et à mesure qu’ils se produisent, via des journaux de bases de données.
  • Surveillance des journaux de bases de données : les journaux de bases de données sont au cœur de la surveillance proactive, car ils contiennent des informations essentielles. Un journal peut afficher chaque requête exécutée dans une base de données, ainsi que la durée d’exécution de chacune d’elles. En collectant des journaux de bases de données, notamment les journaux générés par le système, les journaux des requêtes lentes et les journaux de routine de maintenance, entre autres, vous pouvez accéder à des informations que les indicateurs globaux de performances ne vous communiquent pas. Par exemple, l’indicateur des performances moyennes des requêtes par seconde n’identifie pas les requêtes constamment ralenties.
  • Surveillance des données historiques : sachez que la plupart des problèmes ne se produisent pas au même moment. Il est donc impossible pour un administrateur de surveiller constamment les performances en temps réel. Cela dit, les données historiques représentent un outil extrêmement utile.

Haut de page

Surveillance manuelle et automatisée des bases de données

Outre la surveillance des indicateurs clés conformément aux pratiques recommandées susmentionnées, la plupart des programmes de surveillance des bases de données proposent également un système d’alerte qui signale les problèmes aux administrateurs sans qu’ils doivent constamment vérifier.

Liste des meilleurs logiciels de surveillance des bases de données

De nombreux outils gratuits et payants disponibles sur le marché vous permettent de surveiller vos bases de données de manière proactive. Pour vous aider à faire un choix, j’ai établi une liste des solutions de surveillance des bases de données que je recommande en fonction des caractéristiques clés et des points faibles de chacune.

1. SolarWinds Database Performance Analyzer (DPA)

Quand je compare toutes les solutions, c’est SolarWinds Database Performance Analyzer qui arrive en tête. Cet outil destiné aux administrateurs réseau est extrêmement populaire et on comprend facilement pourquoi. Non seulement l’utilitaire d’analyse de la cause première lui confère un réel avantage concurrentiel, mais il propose également une vue des données dynamique et conviviale.

Vous pouvez utiliser SolarWinds DPA avec SQL ServerOracle, IBM DB2, SAP ASE et bien d’autres moteurs. Il propose une approche unique de la surveillance des performances des bases de données en se concentrant sur le temps de réponse et l’analyse multidimensionnelle des performances. Cette approche confirme que l’indicateur le plus important sur les performances est le temps de réponse des bases de données.

L’outil est basé sur une méthodologie appelée Analyse du temps de réponse qui permet de régler et d’améliorer les performances des requêtes SQL. La méthodologie donne aux administrateurs de bases de données les moyens d’obtenir des résultats déterminants. Un des principaux avantages de cette approche est qu’elle permet aux équipes informatiques d’aligner leurs objectifs et leurs efforts sur les prestations des niveaux de services. Ainsi, plutôt que d’analyser l’intégrité d’un serveur pour établir des prévisions probablement inexactes, elle mesure le temps nécessaire pour exécuter des opérations spécifiques. Cette durée est alors décomposée en étapes individuelles mesurables pour vous permettre d’identifier exactement celle qui est à l’origine des ralentissements de l’application.

Pour moi, l’analyse du temps de réponse est la fonctionnalité qui permet à SolarWinds DPA de se démarquer. La plupart des autres outils de surveillance des bases de données ciblent les mesures d’intégrité des serveurs et les vitesses d’exécution, mais ces indicateurs ne reflètent pas l’expérience de l’utilisateur final et ne contribuent pas à identifier l’origine du problème. Plus que toute autre approche, celle selon laquelle l’expérience de l’utilisateur final justifie la surveillance des performances des bases de données est, à mon avis, la plus logique.

La conception de DPA est intelligente. Elle intègre l’analyse du temps de réponse dans une analyse multidimensionnelle de la cause première qui corrèle et prend également en compte les instructions SQL, l’intégrité du système, les analyses basées sur les temps d’attente et le contexte. De plus, les résultats de ce processus sont présentés clairement et intelligemment. Le tableau de bord ne vous inonde pas de centaines de jauges et d’indicateurs bruts, mais vous donne une visibilité immédiate sur l’intégrité du serveur de bases de données dans un format épuré et clair.

DPA est populaire auprès des administrateurs qui ont besoin d’outils de surveillance des bases de données Oracle, car il permet aux utilisateurs d’optimiser les bases de données de production via une architecture sans agent. Cela signifie que vous pouvez l’utiliser dans un environnement de développement, de test, de production, virtualisé et dans le Cloud (Amazon AWS, EC2, RDS, Azure). Vous pouvez surveiller et vérifier le statut des requêtes du serveur, l’utilisation du processeur, de la mémoire et des sessions, tout en affichant dans des graphiques les données d’intégrité de votre serveur pour avoir une vue limpide des tendances émergentes.

Pour terminer, l’ajout très appréciable de SolarWinds Orion® Platform permet de combiner les indicateurs de DPA et d’autres outils de surveillance pratiques, tels que SolarWinds Server & Application Monitor (SAM). Orion Platform propose un tableau de bord centralisé qui affiche les indicateurs de performance des bases de données de DPA intégrés à la fonction SAM de suivi de l’intégrité des serveurs pour offrir une vue plus complète des performances de l’ensemble de votre infrastructure.

Son tableau de bord convivial, les informations communiquées en temps réel, les capacités d’intégration et l’approche très utile de l’analyse du temps de réponse font de SolarWinds DPA le meilleur choix en matière de surveillance des bases de données. La version d’essai gratuite de 14 jours de DPA est entièrement fonctionnelle.

Sachez également qu’une version gratuite de DPA est également disponible. Elle partage des fonctionnalités avec la version payante, notamment la surveillance du temps de réponse avec les types d’attente et les événements d’attente des requêtes SQL, propose une vue unifiée des instances SQL Server, Oracle, DB2 et SAP ASE via un tableau de bord unique, et autorise un nombre illimité d’utilisateurs, sans agent ni aucune installation sur les serveurs de production.

Toutefois, la version gratuite de SolarWinds DPA ne peut pas remplacer la version payante. Même généreuse, cette offre ne propose pas les fonctionnalités clés auxquelles vous auriez accès dans la version payante de DPA. Les fonctionnalités disponibles dans DPA, mais pas dans la version gratuite de l’outil, sont les suivantes :

  • Surveillance des sessions en temps réel et analyse des performances pour VMware
  • Exploration par programme, objet, base de données, plan, etc.
  • Tableau de bord des tendances historiques, génération de rapports, tableaux et alertes
  • Support client et technique avec analyse et maintenance assurées par des experts
  • Possibilité de remonter dans le temps pour retracer la cause première des problèmes antérieurs
  • Prise en charge de RDS, Azure, AWS et MySQL
  • Analyse des blocages et des verrouillages

Haut de page

2. Paessler PRTG Network Monitor

Paessler PRTG Network Monitor suit SolarWinds DPA de près. Il offre des fonctionnalités impressionnantes de surveillance de SQL, notamment Microsoft SQL, MySQL, Oracle SQL et PostgreSQL. J’apprécie cet outil pour des raisons diverses, la principale étant qu’il satisfait à toutes les exigences en matière de surveillance. Il surveille votre infrastructure informatique entière, y compris les applications, la bande passante, les paquets, le trafic, les services Cloud, la durée d’activité, les ports, les adresses IP, les environnements virtuels, le matériel, les services Web, la sécurité, les environnements physiques, l’utilisation du disque, les appareils IoT et, bien évidemment, les bases de données. Et cette liste est loin d’être exhaustive.

En outre, il assure la prise en charge d’une grande variété de technologies, notamment toutes les versions de SNMP, les technologies de flux (NetFlow, sFlow, jFlow), WMI, Ping, SQL et SSH. Tout le reste peut être intégré dans l’API.

Pour ce qui est de la compatibilité, PRTG est impressionnant, mais examinons quelques fonctionnalités de surveillance. PRTG est un outil de surveillance des bases de données qui vise juste avec son tableau de bord et son interface qui vous permettent d’afficher vos données dans un format qui présente 2, 30 ou 365 jours. Il intègre également des onglets proposant une vue générale, des alarmes, des informations sur le système, des journaux, des paramètres, des notifications, des commentaires et un historique. Le tableau de bord est épuré et les informations qu’il affiche claires et faciles à interpréter.

Je pense que de nombreux utilisateurs à la recherche d’outils de surveillance des performances des bases de données sous-estiment la différence que produit un tableau de bord qui n’est pas encombré. La gestion des performances des bases de données est compliquée, car celles-ci dépendent de beaucoup de facteurs différents. Ainsi, vous devez vous assurer que les résultats et les données produits sont clairement présentés pour gagner du temps et vous faciliter la tâche. Personnellement, je trouve que les graphiques simples de PRTG, à savoir Core Health, Probe Health et System Health sont utiles, car ils vous communiquent des informations en temps réel. Vous pouvez également personnaliser entièrement les tableaux de bord et donc choisir les indicateurs prioritaires (par exemple, requête, connexion, durées de renvoi).

La facilité de configuration de PRTG lui donne également un avantage considérable. Le programme intègre des capteurs et des paramètres préconfigurés pour vous éviter d’avoir à configurer les vôtres à partir de rien si vous ne le souhaitez pas. Mais PRTG vous permet également de configurer des capteurs personnalisés et des requêtes SQL individuelles. Cela signifie que vous pouvez surveiller des jeux de données spécifiques, par exemple, la vitesse de votre magasin en ligne. Nous avons ensuite le système d’alertes efficace qui vous envoie une notification immédiate lorsqu’il détecte une anomalie.

Une version illimitée et gratuite de PRTG est disponible. Toutefois, après 30 jours, le programme repasse en version gratuite. À mon avis, le seul problème que présente PRTG est le modèle de tarification basé sur des capteurs. Selon la taille de votre réseau, vous risquez de payer pour l’utilisation de plus de capteurs que vous n’en utilisez réellement.

Haut de page

3. Database Performance Monitor

SolarWinds Database Performance Monitor (DPM) est une solution Cloud et ne nécessite donc aucun achat, aucune maintenance et aucun provisionnement.

La solution de surveillance SaaS peut surveiller des bases de données en local, dans le Cloud et dans des environnements hybrides. Elle cible principalement les bases de données open source et NoSQL, et notamment, mais sans s’y limiter :

DPM propose des fonctionnalités de sécurité très sophistiquées prêtes à l’emploi, garantissant notamment la conformité au RGPD et à la norme SOC2. Il propose une surveillance en temps réel 24/7 pour assurer le suivi d’une grande variété d’indicateurs et affiche les résultats dans un tableau de bord épuré et intuitif. Dans la liste des indicateurs pris en charge, on compte les suivants :

  • Fréquence de déploiement
  • Disponibilité
  • Temps moyen de détection
  • Temps moyen de résolution
  • Réduction des échecs de déploiement

Haut de page

4. dbWatch

dbWatch est un outil de surveillance de l’activité des bases de données Microsoft SQL Server, Sybase, Postgres, MariaDB, MySQL et Oracle. Il prend entièrement en charge le clustering AlwaysOn et RAC, avec une prise en charge d’Azure SQL sur site, dans un environnement hybride et dans le Cloud, ce qui en fait un programme réellement multiplates-formes.

dbWatch a été développé pour s’adapter à l’évolution de la surveillance des bases de données. Les développeurs ont admis que la surveillance de chaque instance ne suffit plus. Il faut surveiller et gérer la batterie entière de serveurs, et c’est l’objectif de cet outil. dbWatch vous permet de surveiller toutes vos instances dans une vue globale et unifiée. Vous obtenez ainsi des informations sur votre batterie entière de serveurs et pouvez examiner en détail chaque instance pour en évaluer plus précisément l’activité. Vous pouvez gérer directement les instances, ce qui facilite la résolution des problèmes et vous évite d’avoir à passer d’une console à une autre.

L’avantage de cet outil est qu’il propose divers utilitaires de génération de rapports. Vous pouvez créer des rapports sur l’intégrité d’une instance, par exemple, ou consolider des rapports pour la totalité du datacenter. Les bases de données sont surveillées en temps réel et les données historiques sont compilées à des fins d’analyse (contextuelle et comparative).

dbWatch présente l’avantage d’être extrêmement évolutif. Vous pouvez passer de quelques instances à des milliers, car l’architecture permet d’optimiser les performances avec un impact minimum sur les serveurs ou le réseau. Le programme assure un support multiréseau, multisite et Cloud, et c’est surtout grâce à ce dernier type de support que l’outil se démarque.

Notez que dbWatch ne fait pas partie d’un programme de surveillance global de l’infrastructure. Il a une fonction bien spécifique. Il a été conçu uniquement pour surveiller les bases de données. L’inconvénient est que vous devez faire appel à d’autres outils pour surveiller vos serveurs et applications.

dbWatch est rapide et facile à installer et il est compatible avec plusieurs sites, plates-formes et versions dans une vue Cloud hybride unifiée. Dans cet outil, vous pouvez personnaliser l’affichage des tableaux de bord, des tâches et des rapports. Il est cédé sous licence pour une durée d’un an qui inclut un support continu, des mises à niveau et la maintenance. Une version d’essai gratuite de 30 jours est disponible.

5. SQL Power Tools

En tant qu’outil de surveillance des bases de données SQL, SQL Power Tools est populaire, car il est extrêmement léger. SQL Power Tools se targue d’être une solution de surveillance des bases de données qui n’a aucun impact sur le système, tout en proposant plusieurs fonctions puissantes. On compte notamment la consignation des données des adresses IP source et de destination, du temps de réponse, des octets transmis et des paquets envoyés. Cet outil simple garantit une visibilité précise et cohérente sur les performances globales de votre base de données.

Selon le développeur, 95 % des problèmes de performance des bases de données sont provoqués par des requêtes SQL longues et c’est pourquoi l’outil se concentre principalement sur la capture de toute l’activité de SQL. Ainsi, il fait appel au texte SQL et à l’analyse du temps de réponse de l’utilisateur final qui lui permettent de vous signaler une requête SQL longue moins d’une seconde après qu’elle se produise. Outre cette puissante fonctionnalité, le programme peut établir des données de référence sur la performance de chaque instruction SQL, sans aucun impact sur le serveur de bases de données.

En tant que solution de surveillance sans agent, SQL Power Tools vous permet d’examiner en détail les temps d’attente et les conditions d’attente des requêtes SQL, les blocages et interblocages, les durées de blocage des E/S, l’utilisation du disque, les performances des tâches de l’agent SQL et la fragmentation des index. Des graphiques tridimensionnels dynamiques affichent divers indicateurs liés notamment au cache de procédures et de mémoire tampon et aux compteurs de performances, entre autres.

L’outil ne fait pas appel à des profileurs ou traces SQL de bases de données intrusifs, impose une charge de 1 % aux serveurs de bases de données surveillés et utilise des cartes thermiques pour afficher certaines données. Ce sont les fonctionnalités que je préfère dans SQL Power Tools, outre ses fonctions de cybersécurité en tête du marché qui permettent de détecter et de neutraliser les utilisateurs malveillants et les pirates qui tentent de subtiliser des données de vos bases de données, ainsi que tout risque de cyberattaque perpétrée par des tiers, les attaques par injection SQL, l’exploitation des équipes DevOps et les attaques par hameçonnage. Cet outil efficace vous signale toute faille avant que les données ne soient compromises.

Malgré ses capacités robustes, SQL Power Tools n’est pas aussi convivial que les autres produits en tête de liste. Le prix n’est pas non plus clairement annoncé et vous devrez contacter un agent commercial pour qu’il établisse un devis. Vous pouvez toutefois essayer une version gratuite en soumettant une demande d’évaluation du produit.

Haut de page

6. Site24x7

Site24x7 peut surveiller les bases de données dès sa première utilisation pour garantir la disponibilité optimale des serveurs SQL tout en diminuant la prolifération des serveurs. L’outil vise à garantir aux utilisateurs des performances optimales 24/7. Site24x7 propose de nombreuses fonctions utiles. J’apprécie particulièrement la fonction performante de planification de la capacité qui communique des informations détaillées sur la mémoire tampon et le gestionnaire de mémoire.

Site24x7 combine la surveillance du réseau, des applications et des serveurs pour vous donner une vue complète de toutes vos opérations et processus, en contribuant ainsi à la maintenance des performances de vos bases de données. Le service étant basé sur le Cloud, vous n’avez aucun logiciel à installer. Il convient donc particulièrement aux fournisseurs de services gérés et pour la surveillance des sites à distance. Toutefois, certains administrateurs préfèrent que leurs systèmes ne soient pas basés sur le Cloud, car ils perçoivent un risque en matière de sécurité.

Le package Site24x7 de surveillance des serveurs comprend un optimiseur des performances des bases de données qui intègre une fonction de découverte automatique. Elle découvre automatiquement toutes vos bases de données, sans intervention manuelle, et gère l’installation des agents pour en permettre la surveillance. Ces agents transmettent ensuite des rapports à la console de Site24x7. Vous pouvez alors afficher les résultats dans votre navigateur. J’ai apprécié la convivialité de cet outil, mais je préfère ne pas dépendre d’Internet pour afficher mes résultats.

En ce qui me concerne, les paramètres d’alertes personnalisables, les indicateurs de performance en temps réel et la possibilité de surveiller un nombre illimité d’instances permettent à Site24x7 de se démarquer en tant qu’outil digne de figurer dans cette liste. Le modèle de tarification du package est également intéressant. Il propose un abonnement, ainsi que des modules complémentaires facultatifs qui vous permettent de personnaliser le produit selon vos besoins. La version gratuite disponible limite la surveillance à cinq serveurs. Il existe également une version d’essai gratuite qui repasse en version gratuite au bout de 30 jours.

7. Redgate SQL Monitor

Le produit suivant dans ma liste est Redgate SQL Monitor qui justifie son classement en raison de sa conception dynamique et extrêmement visuelle. L’interface utilisateur graphique Web affiche tous vos indicateurs clés dans un tableau de bord unifié, et tous vos serveurs se voient attribuer un code de couleur. Cette approche conviviale vous donne une vue d’ensemble de l’intégrité de vos serveurs.

Cet outil utilise également un système de signalisation qui affiche un signal vert quand l’intégrité d’un système est confirmée, un signal orange pour vous avertir et attirer votre attention sur un problème et un signal rouge si la situation est critique. L’interface utilisateur graphique est actualisée toutes les 15 minutes pour vous transmettre des informations en direct sur l’activité de votre système. Ces fonctionnalités simplifient la surveillance et réduisent l’encombrement pour vous permettre de mieux comprendre le fonctionnement de votre base de données.

J’aimerais également mentionner une fonctionnalité intéressante de Redgate, à savoir son système d’alertes qui vous informe en continu sur les éléments suivants : mémoire, utilisation élevée du processeur, espace disque insuffisant, problèmes de performances et erreurs SQL. Il propose 40 alertes prêtes à l’emploi. L’utilisateur peut également les personnaliser pour redéfinir les paramètres et les seuils selon ses besoins.

Redgate SQL Monitor propose des fonctions de surveillance assurant la gestion de la totalité de votre parc SQL Server. Que vos serveurs soient hébergés en local, sur Microsoft Azure ou Amazon EC2, ou sur des machines virtuelles, vous pouvez tous les visualiser au même endroit. C’est une fonctionnalité très utile qui vous permet d’ajouter des serveurs en bloc ou de découvrir automatiquement ceux que vous ajoutez via l’API de l’outil. Le package intègre des outils de gestion à l’échelle du parc entier, comme des statistiques sur l’utilisation du disque, des sauvegardes et le statut des tâches de l’agent SQL.

Malheureusement, le prix est difficile à déterminer. Alors que Redgate indique clairement le coût de la prise en charge d’un maximum de neuf serveurs, vous devrez contacter l’entreprise pour qu’elle vous soumette un devis si vous utilisez plus de dix serveurs. Une version d’essai gratuite de 14 jours est disponible.

Haut de page

8. Nagios

Nagios est un outil de surveillance des bases de données qui permet également de surveiller les bases de données MySQ, Postgres, Oracle, DB2 et Microsoft SQL Server. Deux versions sont disponibles : Nagios Core est la version open source qui est populaire et soutenue par une vaste communauté, alors que Nagios XI est la version payante. Avec Nagios, la surveillance des bases de données couvre tous les aspects d’une base de données, de la taille des bases de données et des tables, à la disponibilité, aux taux d’accès au cache. Il détecte rapidement et efficacement les défaillances des bases de données, les pannes et les tables corrompues.

Puisque c’est un outil open source, Nagios Core n’est pas aussi convivial que de nombreuses autres solutions payantes. Pour que vous puissiez bénéficier d’une gamme complète de fonctionnalités, les deux versions dépendent lourdement de modules complémentaires et de plug-ins. L’avantage est que vous pouvez choisir vos propres modules complémentaires et plug-ins pour constituer votre propre outil et l’adapter à vos besoins. Le principal inconvénient est la maintenance du système qui se complique en présence de nombreux modules complémentaires et plug-ins. Il est parfois laborieux de le garder à jour et l’utilisation du système même risque d’être plus compliquée.

Ce qui est appréciable avec Nagios, c’est ce que vous en faites et c’est en raison de sa flexibilité que je l’ai ajouté à cette liste. Dans l’ensemble, je préfère une solution tout-en-un plus conviviale.

Vous pouvez télécharger Nagios Core gratuitement ici. Vous pouvez télécharger Nagios XI ici et utiliser la version d’essai gratuite disponible.

9. Opsview

Opsview se spécialise dans les outils de surveillance dans le Cloud et propose plusieurs solutions de surveillance des bases de données puissantes et intelligentes. Même si Opsview se concentre sur les solutions Cloud, vous pouvez utiliser ses outils de surveillance des bases de données sur site et dans le Cloud. Ils permettent de surveiller les bases de données Oracle, MySQL, InfluxDB, SQL Server et PostgreSQL.

Opsview propose des solutions de configuration appelées Opspacks. Les composants Opspacks de surveillance des bases de données permettent de surveiller les bases de données AWS DynamoDB, DB2, Exchange, MariaDB, LDAP, et bien d’autres. Ces composants Opspacks sont indépendants et chacun d’entre eux intègre ses propres vérifications de services et approches de la surveillance.

J’apprécie l’approche Opsview de la surveillance, car elle est assez unique et la portée des éléments couverts grâce aux composants Opspacks est impressionnante. Elle intègre également des fonctions de surveillance des applications, des services Cloud, des réseaux, des serveurs et de Windows. Toutefois, je préfère une solution tout-en-un ne nécessitant pas l’installation de composants Opspacks individuels. Des « notes d’installation » accompagnent chaque composant Opspacks et expliquent comment les ajouter à votre serveur Opsview Monitor. Alors que cette flexibilité présente des avantages, la configuration de cet outil est toutefois plus compliquée que celle des outils de surveillance des performances des bases de données plus sophistiqués.

Vous pouvez demander une démonstration d’Opsview ici.

Haut de page

10. ManageEngine Free SQL Health Monitor

ManageEngine, un éditeur de logiciels très connu, propose un outil gratuit de surveillance de l’intégrité de SQL qui arbore de nombreuses fonctionnalités premium étonnantes. L’un des principaux avantages de cet outil est son interface utilisateur colorée, épurée et facile à comprendre. Non seulement, les données sont présentées sous forme de graphiques, de cadrans et de tableaux, mais vous pouvez explorer encore davantage les indicateurs pour mieux comprendre les performances des bases de données. Le tableau de bord centralise toutes vos données et sa conception intuitive garantit à l’utilisateur une expérience satisfaisante.

J’apprécie également la fonction de découverte automatique qui identifie automatiquement tous les serveurs SQL connectés à votre réseau. Cela facilite considérablement la configuration du programme, car vous ne devez pas ajouter manuellement les serveurs.

Ce programme vous permet de surveiller l’utilisation de la mémoire, du processeur et de l’espace disque en vous fournissant des informations détaillées sur les sessions des serveurs SQL, les verrous et les loquets, la mémoire et la mémoire tampon. Il propose également des alertes associées à des codes de couleurs qui vous permettent d’afficher dans un format clair et simple les performances globales des serveurs, ainsi que des informations détaillées sur leur utilisation.

L’outil SQL Health Monitor gratuit de ManageEngine vous permet de surveiller toutes les versions de Microsoft SQL. Toutefois, dans l’ensemble, il ne propose pas les mêmes fonctionnalités que les produits payants figurant dans cette liste et il n’est pas adapté à des fins professionnelles.

11. SpiceWorks SQL Server Monitoring

SpiceWorks est un autre outil gratuit qui figure dans la liste, car il propose toutes les tâches élémentaires de surveillance des performances des bases de données via une approche assez complète. Si les besoins de votre entreprise sont minimes et que vous n’avez pas besoin d’un outil premium destiné à une utilisation professionnelle, SpiceWorks SQL Server Monitor est un outil qui vous sera utile. Il collecte automatiquement les données des serveurs et vous donne un accès instantané aux informations pertinentes sur leur intégrité. Le programme vous permet également de surveiller la taille du serveur SQL, sa vitesse, sa connexion, et bien plus.

Les outils gratuits sont souvent moins dynamiques que les solutions payantes et leur conception est souvent imparfaite. En revanche, SpiceWorks propose des tableaux et des graphiques personnalisables dignes d’un programme payant. Les données sont faciles à visualiser, bien présentées et faciles à interpréter.

Les utilitaires de personnalisation des tableaux valent également la peine d’être signalés. Ils vous permettent de personnaliser la vue de vos serveurs. Vous pouvez, par exemple, sélectionner ou désélectionner des indicateurs, comme la longueur de la file d’attente des disques, les processus bloqués et les octets d’E/S par seconde. Vous pouvez également personnaliser le tableau de bord pour créer vos propres widgets et les organiser comme bon vous semble.

En surveillant SQL Server avec Spiceworks, vous pouvez vérifier constamment l’intégrité de vos serveurs. Depuis 2005, l’outil est compatible avec les bases de données SQL Server.

Comment choisir le meilleur outil de surveillance des bases de données ?

Nous savons tous que les bases de données sont essentielles pour presque toutes les entreprises technologiques. Les performances médiocres des bases de données ont un impact évident sur toute votre infrastructure d’applications. Vos développeurs peuvent rédiger du code parfait. Les concepteurs et professionnels en matière d’expérience utilisateur peuvent créer des interfaces intuitives, fonctionnelles et esthétiques. Mais c’est la base de données qui soutient cette structure. Si elle n’est pas performante, votre application ne pourra pas l’être non plus et vos clients à leur tour pâtiront d’une expérience utilisateur déplorable. Comme je l’ai déjà dit, il n’y a pas de grande différence entre un client mécontent et un ancien client.

C’est pourquoi la surveillance des bases de données est si importante.

Dans ce guide, j’ai présenté des options gratuites et payantes pour tous les budgets. Tous ces outils présentent des avantages, en tant que solutions de surveillance autonomes ou composants d’un système plus important. Pourtant, parmi tous les outils de surveillance des performances des bases de données disponibles sur le marché, SolarWinds Database Performance Analyzer se démarque grâce à ses fonctionnalités et à sa convivialité.

L’entreprise SolarWinds est bien connue pour les produits haut de gamme qu’elle développe et DPA en fait partie. Son approche unique de la surveillance des bases de données, qui se concentre sur l’analyse du temps de réponse, lui permet de se démarquer de ses concurrents. DPA peut intégrer ses indicateurs de performance dans SolarWinds Server & Application Monitor pour proposer un tableau de bord intelligent affichant des informations pratiques, et son approche multidimensionnelle de l’analyse de la cause première lui donne un réel avantage concurrentiel sur le marché.

Related Posts