Meilleurs outils de surveillance de serveur GRATUITS

By Staff Contributor on octobre 1, 2020

En 2015, nous avons réalisé une étude des outils de surveillance des systèmes et des serveurs gratuits et incontournables, mais (tout le monde le sait) le paysage de la surveillance, des outils gratuits et de l’informatique en général a changé. Par conséquent, l’heure est venue de se pencher à nouveau sur ces anciens choix, de mettre à jour nos commentaires et, éventuellement, d’ajouter quelques nouveaux outils à la liste.

Rappel nécessaire

Ce n’est pas toujours la faute du serveur. Parfois, c’est le réseau. Si vous êtes à la recherche d’un outil gratuit qui vous montre si vos paquets sont transmis, si vos routeurs routent et si votre NetFlow circule, consultez notre liste d’outils de surveillance de réseau gratuits incontournables.

Commencer par la base

Pour créer une infrastructure d’applications, commencez avec une architecture, réalisez la conception, puis analysez et choisissez la ou les plates-formes qui répondent au mieux à vos besoins. Étant donné que la survie de la plupart des organisations dépend de leurs applications (critiques en interne ou pour leurs clients externes), il est indispensable de disposer du bon ensemble d’outils pour surveiller et gérer votre environnement de serveur. Par ailleurs, les budgets ne sont pas illimités et il peut arriver que la direction pense, par erreur, pouvoir s’en passer, car « tout roule, et si ce n’est plus le cas, on le saura, non ? ».

Tout cela est très bien, mais comment choisir les meilleurs outils de surveillance de serveur parmi des centaines ? Aujourd’hui, vous avez le choix entre des produits payants, des outils gratuits et des logiciels open source. Alors que le débat entre produits gratuits et payants continue, il existe des outils de surveillance de réseau et des systèmes gratuits et reconnus que de nombreux administrateurs système recommandent. Vous trouverez ci-après une liste de nos préférés.

Mais tout d’abord…

Les solutions de surveillance open source nécessitent souvent des investissements considérables pour apprendre à s’en servir, les installer, les configurer et les utiliser. Un autre aspect à prendre en considération est la sécurité, qui peut devenir un problème en fonction de l’outil et des consignes de sécurité de votre entreprise. Enfin, de nombreuses solutions open source sont limitées à un seul serveur. Une fois que vous avez atteint les limites d’un moteur d’interrogation, vous devez opter pour une tout autre solution (avec une base de données distincte) plutôt que de fédérer un moteur d’interrogation supplémentaire dans un environnement existant.

Lorsque nous avons besoin d’un outil de surveillance de serveur facile à installer et qui prend en charge la surveillance et la génération de rapports prêtes à l’emploi, nous aimons utiliser SolarWinds® Server and Application Monitor (SAM). SAM agit comme interface unique qui fournit des fonctions de surveillance de serveur, d’applications, de virtualisation et d’infrastructure complètes en plus des éventuels outils gratuits essentiels que vous utilisez déjà.

 

Sur la liste

Il existe de nombreux outils de surveillance de systèmes et de serveur populaires, largement utilisés. Choisissez l’outil qui vous convient en fonction du type d’infrastructure que vous voulez surveiller, de quelle portion de la pile vous souhaitez surveiller, et de combien de temps et de ressources vous pouvez investir pour créer, intégrer et personnaliser un outil de surveillance de serveur gratuit, par rapport à l’investissement dans un produit payant.

Les outils open source sont parfois trop basiques pour surveiller un système sur lequel s’appuie une entreprise. Il existe aussi des kits d’outils utiles que les équipes de développement peuvent utiliser pour créer exactement le type d’outil de surveillance dont elles ont besoin. Un ou plusieurs membres d’une telle équipe devraient bien entendu gérer et maintenir le système de surveillance ainsi créé.

Avant de dépenser une partie significative de votre budget informatique dans les outils de surveillance d’applications et de serveur, prenez connaissance de cette liste d’outils de surveillance de systèmes gratuits disponibles en fonction de vos besoins et de votre environnement informatique.

Nagios Core

 

nagios

Nagios® est un outil open source largement utilisé pour surveiller les performances de serveur et de réseau. Un grand nombre de professionnels de l’informatique trouvent Nagios rentable et personnalisable, et apprécient de pouvoir demander de l’aide à sa communauté d’utilisateurs. Néanmoins, l’un des principaux obstacles à surmonter est la phase de configuration initiale. Nagios peut être compliqué à installer et configurer. L’outil fournit ensuite des mesures pour surveiller les performances de serveur, résoudre les problèmes de services et générer des rapports. Nagios Core offre uniquement des fonctions de surveillance limitées, contrairement à Nagios XI, qui est un outil payant avec des fonctionnalités supplémentaires. Si vous n’avez aucun souci pour configurer vos propres tableaux de bord personnalisés, ou que vous avez du temps pour apprendre à maîtriser tout ce que Nagios a à offrir, il peut être la solution pour vous.

Ganglia

 

ganglia

Ganglia est un système de surveillance open source (sous licence BSD) conçu spécifiquement pour les systèmes informatiques hautes performances, tels que les clusters et les grilles. Son architecture est évolutive et distribuée, basée sur une conception hiérarchique qui cible les fédérations de clusters. Il tire profit de technologies largement utilisées, comme le XML pour la représentation de données et le XDR pour le transport de données. L’un de ses objectifs consiste à concevoir des structures et algorithmes de données pour une efficacité maximale, ce qui entraîne des frais généraux pour chaque nœud.

Il s’agit d’une plate-forme de surveillance robuste qui prend en charge de nombreux systèmes d’exploitation et processeurs. Les clusters volumineux utilisent généralement cette plate-forme, en particulier dans les environnements universitaires. Cela n’est pas surprenant étant donné que Ganglia est issu d’un projet de l’Université de Californie à Berkeley et qu’il a été en partie financé par la National Science Foundation.

CollectD

 

collectD

CollectD est un démon open source populaire, qui collecte les statistiques de performances système de base dans le temps et stocke les données collectées dans différents formats, notamment des fichiers RRD que Cacti peut utiliser pour générer des graphiques à partir des données.

CollectD est rédigé en C++ et il est disponible pour plusieurs systèmes d’exploitation. Les nombreux plug-ins pour divers systèmes permettent de collecter des données autres que les mesures système essentielles, comme le CPU et la mémoire. CollectD est souvent utilisé pour identifier les goulets d’étranglement de performances, surveiller et prédire la charge système dans le temps, et créer des alertes.

CollectD est généralement utilisé dans le cadre de projets DevOps comme agent de collecte open source établi dans ce secteur d’activité. Il est souvent intégré avec un outil de graphiques, tel que Graphite, Grafana ou Cacti.

Spiceworks

Capture d’écran de l’outil de surveillance gratuit Spiceworks

Spiceworks propose plusieurs outils informatiques gratuits en plus de la solution de surveillance de serveur qui nous intéresse ici. L’outil de surveillance gratuit Spiceworks peut fournir des informations relatives à de nombreux aspects de votre infrastructure, comme des serveurs, des commutateurs, des périphériques SNMP et des services.

Il est important de noter que des annonces s’affichent dans l’outil gratuit, qui assurent un revenu à Spiceworks. Bien que ce ne soit qu’un petit inconvénient, il est à prendre en considération avant de procéder à l’installation.

Cacti

cacti

Cacti est principalement un outil frontal de génération de graphiques pour les données système, mais il peut également gérer la collecte de données. La collecte de données est effectuée dans une tâche cron via un script externe qui alimente les mesures, que Cacti stocke dans une base de données MySQL®.

Cacti s’appuie sur RRDTool, système de journalisation de données et de génération de graphiques open source pour le stockage de données interrogées, pour générer des graphiques pour un ensemble de données. Vous pouvez créer n’importe quel type de graphique pouvant être affiché et organisé de différentes façons en collectant les données de quasiment n’importe quel élément d’infrastructure, y compris les outils d’équilibrage de charge et les serveurs. L’outil graphique utilisé dans Cacti est l’outil standard utilisé par un grand nombre d’outils open source et payants. Cacti fonctionne également avec les autorisations utilisateur, accordant l’accès de certains utilisateurs à des graphiques spécifiques.

La puissance de Cacti vient de sa communauté de développeurs qui ont contribué à de nombreux plug-ins, scripts et modèles qui peuvent être utilisés pour surveiller quasiment n’importe quel type de périphérique.

Zabbix

Capture d’écran de Zabbix

Zabbix est une solution d’entreprise en PHP, équipée de nombreuses fonctionnalités utiles, avec option de support payant.

Zabbix permet aux utilisateurs de vérifier sans agent la disponibilité et le temps de réponse des services avec réponse à distance, comme SMTP ou HTTP. Pour des statistiques relatives au système, comme le CPU, l’utilisation du réseau et l’espace disque, utilisez SNMP. Pour des informations sur les ressources et le matériel comme la température ou la vitesse du ventilateur, un agent « IPMI » doit être installé sur le périphérique cible. Les données sont stockées sur des plates-formes de base de données MySQL®, PostgreSQL, Oracle® ou SQLite.

Icinga

Capture d’écran d’Icinga

À l’origine, Icinga a été créé en tant qu’extension de Nagios, mais de nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées à l’outil au fil des ans. Par exemple, il propose plus de connecteurs de base de données (pour MySQL, Oracle et PostgreSQL), ainsi qu’une API REST. Avec cette nouvelle fonctionnalité d’API, les administrateurs et les utilisateurs peuvent facilement intégrer de nombreuses extensions sans modifier le code central Icinga directement.

Grâce aux outils habituels (SMTP, POP3, HTTP, NNTP, ping, etc.), Icinga collecte des données des ressources hôtes (comme la charge processeur ou l’utilisation du disque) sur un large éventail de périphériques (commutateurs, routeurs, thermomètres, capteurs d’humidité, etc.). Vous pouvez être alerté par e-mail, SMS et d’autres méthodes définies par l’utilisateur dont le script peut être rédigé sur le serveur Icinga.

OpenNMS

Capture d’écran d’OpenNMS

Autre option de surveillance « freemium », la version gratuite d’OpenNMS est limitée à 10 périphériques, un seul identifiant utilisateur et ne prend en charge que la fonctionnalité de surveillance serveur de base. Cela dit, OpenNMS tient ses promesses en tant que solution d’entreprise, avec la possibilité de surveiller un large éventail de ressources matérielles, de systèmes d’exploitation (Windows, Linux®, Solaris, etc.) et de plates-formes de virtualisation (VMware®Hyper-V®, Citrix XenServer).

WhatsUp Gold

Capture d’écran de Whatsup Gold

Pour nombre de professionnels de l’informatique, le premier pas dans le monde de la surveillance se fait avec cet ensemble d’outils. Alors qu’ils sont nombreux à trouver que les fonctions de l’outil sont dépassées dès l’installation, cela reste une option pour découvrir ce domaine. Avec une interface claire et la possibilité de découvrir, mapper et afficher la plupart des périphériques généralement utilisés par les PME, ainsi que quelques fonctions utiles, comme la sauvegarde des configurations de périphériques réseau et l’utilisation de WMI en plus des protocoles SNMP et ping habituels pour la collecte de données, il s’agit d’une bonne option pour les équipes et les départements qui ne sont pas sûrs du choix à effectuer. Un inconvénient : la version gratuite de WhatsUp Gold ne prend en charge que cinq périphériques.

Outils de surveillance de serveur gratuits

« Free comme free beer » – Richard Stallman

Jusqu’à présent dans cet article, nous avons parlé des outils de surveillance de serveur les plus populaires, mais ce sont principalement des « freemium » et des gratuits. « Freemium » signifie que l’outil fournit des fonctionnalités limitées (ou un support limité) gratuitement, et que des fonctionnalités, services de support ou offres supplémentaires sont disponibles à l’achat.

Nous voulons également nous arrêter sur les outils de surveillance de serveur gratuits qui sont réellement gratuits. Ces outils gratuits effectuent très bien une tâche spécifique gratuitement (à l’exception peut-être de certaines annonces pendant l’installation).

La liste ci-dessous n’est pas exhaustive et ne doit pas être considérée comme telle. Il existe de nombreux, très nombreux outils de surveillance de serveur gratuits. Nous mentionnons uniquement ceux que nous utilisons le plus souvent.

SolarWinds Server Health Monitor

 

healthMontior

Cet outil de surveillance gratuit effectue le suivi de l’intégrité, du statut et de la disponibilité du matériel serveur en quelques minutes. Il vous permet de voir le statut et les performances des composants matériels de serveur critiques, comme la vitesse du ventilateur, la température, l’alimentation, le CPU, la batterie, etc. Il permet d’identifier rapidement les problèmes de matériel de serveur qui ont un impact sur les performances des serveurs et des applications. Il permet de surveiller le statut et les mesures d’intégrité du matériel de serveurs Dell® PowerEdge, HP® ProLiant®, IBM® eServer xSeries et de VMware ESX/ESXi Hypervisor.

Storage Performance Monitor

Capture d’écran de l’outil gratuit Storage Performance Monitor

Le stockage est un domaine de l’infrastructure qui influence tout le reste, où une erreur peut avoir des impacts et implications à grande échelle, mais qui pour la plupart des professionnels de l’informatique s’apparente à un trou noir. Cet outil offre une visibilité simple et rapide des baies de stockage et permet d’identifier les erreurs courantes qui seraient, sinon, compliquées à détecter et à résoudre.

Exchange Monitor

Capture d’écran de l’outil gratuit Exchange Monitor

Toutes les organisations disposent d’un tas d’applications, et de deux « religions » ; les applications sont tellement importantes que si elles connaissent le moindre accroc, tout s’arrête. L’une de ces « religions » est propre à l’entreprise, que ce soit l’outil CRM, le système de prévision de la chaîne logistique ou le logiciel de la ligne de production. L’autre est toujours l’e-mail. Microsoft® Exchange est la plate-forme quasi omniprésente d’exécution des e-mails d’entreprise. Même si de nombreuses solutions de surveillance des systèmes et des applications d’entreprise incluent la prise en charge d’Exchange, cet outil gratuit fonctionne particulièrement bien sans mesure supplémentaire.

WMI Monitor

Capture d’écran de l’outil gratuit WMI Monitor

Un grand nombre des outils présentés dans cet article s’appuient sur le protocole SNMP pour la collecte de données. Aujourd’hui, les systèmes Windows sont utilisés dans la plupart des organisations. Par conséquent, un grand nombre de données sont négligées sauf si un outil peut également tirer profit de WMI. Cet outil vous montre la puissance de ce protocole simple et vous permet également de diriger vos activités de surveillance avec un minimum d’effort.

Database Performance Analyzer gratuit

Capture d’écran de l’outil gratuit Database Performance Analyzer

On peut dire sans exagérer que les bases de données se trouvent au cœur de toute application d’entreprise critique. Pourtant, en tant que spécialiste de la surveillance, il s’agit du domaine que les équipes appréhendent le plus, sauf l’équipe d’administration des bases de données. C’est dommage, car connaître le comportement de la base de données de votre application permet de révéler des détails importants pour améliorer les performances et résoudre les problèmes avant qu’ils deviennent critiques. Cet outil permet de surveiller à peu près tout ce qui compte pour une base de données.

Qu’avons-nous appris ?

Aujourd’hui, plus que jamais, les professionnels de la surveillance ont presque trop de choix de solutions gratuites et open source. Même si ces outils gratuits ne sont pas si simples que cela à installer, maintenir ou utiliser, si vous avez peu d’argent mais beaucoup de temps à investir, ils peuvent être suffisants. Dans le cas contraire, nous recommandons un outil comme SolarWinds Server & Application Monitor (SAM), qui est facile à installer et comprend le support prêt à l’emploi pour la surveillance et la génération de rapports.